AccueilBloguesNoizeL’avenir des consoles m’inquiète un peu...

L’avenir des consoles m’inquiète un peu...

Avec tous les récents développements et les rumeurs entourant la PlayStation 4 et la prochaine XBox, plusieurs questions se sont mises à trotter dans ma tête. Même si je sais pertinemment que les consoles ne sont pas prêtes de disparaître de notre paysage techno, j’ai une légère inquiétude concernant la génération qui s’en vient et qui succédera à la PlayStation 3 et la XBox 360, et concernant la Wii U, déjà sur le marché.

Le passé garant de l’avenir?

De par le passé, à chaque fois que les nouvelles générations de consoles débarquaient, elles apportaient avec elles des technologies qui les plaçaient, pour au moins un court laps de temps, au-devant des PC « moyens » de l’époque. Selon les dernières rumeurs, les spécifications de la PS4 et de la nouvelle XBox me semblent beaucoup moins excitantes que ce que j’aurais espéré, se contentant généralement de processeurs actuels ou de variantes de ces derniers, ce qui devrait les placer environ, en terme de performances, au même niveau que mon PC actuel qui date d’environ deux ans. Et que dire de la Wii U, avec ses performances similaires aux Xbox 360 et PlayStation 3 actuelles, qui datent de plus de cinq ans, si ce n’est que c’est une technologie presque criminellement en retard dès sa sortie? Évidemment, tout n’est pas une question de graphismes et de puissance, je suis le premier à le dire, mais quand même...

Évolution sans révolution

Par contre, on peut s’attendre à ce que les prochains jeux, du moins ceux de la nouvelle XBox et de la PS4, tournent nativement en résolution 1080p, ce qui n’est pas le cas des consoles actuelles, qui se contentent simplement d’étirer une résolution moindre pour remplir l’écran. Et évidemment, on peut aussi s’attendre à des graphismes plus détaillés. Bref, pour la troisième génération de suite, on se contente de faire évoluer les performances et rien de plus. La dernière véritable révolution a eu lieu lors du passage de la 2D à la 3D, avec la PlayStation de Sony et la Saturn de SEGA. Mais depuis, les créateurs de consoles ne font que nous offrir de la puissance additionnelle, ce qui résulte en des jeux certes plus beaux, mais qui n’ont pas vraiment évolué depuis ce temps, question jouabilité. Oui, la connectivité en ligne a apporté certaines choses, mais les jeux en eux-mêmes, sont restés relativement similaires et l’expérience des nouveaux jeux ressemble de plus en plus à des productions hollywoodiennes qui reviennent toujours, sensiblement, à la même chose. Et c’est ce qui m’amène à un nouveau problème...

Les coûts de développement des jeux explosent de génération en génération. Des graphismes plus détaillés font que les modèles 3D et les textures requièrent plus de travail. Personne n’avait à se soucier vraiment des cheveux d’un personnage dans les jeux d’il y a à peine 10 ou 15 ans. Aujourd’hui, il faut qu’ils soient parfaits et que leurs mouvements respectent les règles de physique et suivent la direction du vent environnant. Les engins de physique doivent être encore plus perfectionnés, et de plus en plus de gens sont impliqués à créer les jeux que nous voulons jouer. Les prochains jeux risquent de coûter encore plus chers à produire. Et comme ces coûts sont devenus énormes, les compagnies hésitent de plus en plus à prendre des risques, et vont opter encore plus qu’à l’heure actuelle pour des « valeurs sûres ». Préparez-vous pour Call of Battlefield 23, parce que c’est probablement ce qui nous attend. Rien de vraiment mauvais, évidemment, mais l’originalité deviendra de plus en plus une denrée rare. Les jeux plus « artistiques » seront de plus en plus absents, tout comme les petits jeux sans trop de prétention. Si vous passez en revue l’histoire des jeux depuis l’Atari 2600, vous remarquerez que plus les technologies graphiques évoluent, moins on laisse de place à l’imagination et l’originalité. Il y a toujours des exceptions, mais de façon générale, chaque nouvelle génération apporte avec elle un filtre qui semble éliminer l’originalité. Probablement à cause des coûts de plus en plus élevés de développement qui augmentent les risques financiers.

Le changement dans la continuité

J’ai l’impression que les grands manufacturiers auraient grands besoins de repenser leurs stratégies. Si les rumeurs qui courent sont exactes, nous nous embarquons dans une nouvelle génération qui n’apportera seulement que du changement dans la continuité. Une nouvelle « bébelle » pour continuer à faire exactement la même chose que nous faisions avant, mais en plus beau et en plus gros. Quelques nouveautés seront à prévoir, évidemment, mais essentiellement, ça sera une histoire de continuité. Et avec des coûts de développement toujours plus élevés, donc l’originalité en moins.

Pourtant, il existe un secteur dans le domaine où l’originalité et la diversité est en train de réapparaître... La popularité des plateformes mobiles a rendu le développement de jeux et d’applications accessible à quiconque le désire, renouant ainsi avec le passé où quelques individus armés d’un ordinateur personnel pouvaient espérer développer leur vision et tenter de la vendre eux-mêmes. La distribution numérique élimine le besoin d’un réseau de distribution en magasins, et le bassin de joueurs potentiel est énorme. On a qu’à penser à la nouvelle console OUYA prévue pour bientôt, qui est un parfait hybride entre appareil mobile et console traditionnelle, où n’importe qui pourra y publier ses créations. Regardez le phénomène Minecraft, où les gens passent un temps fou à construire des trucs les plus imaginatifs les uns que les autres. La réalité est que l’avenir semble appartenir à ceux et celles qui donnent les rennes aux usagers, aux joueurs. Les compagnies qui seront capables de fournir des outils que les usagers pourront exploiter comme bon leur semble, que ce soit de simples joueurs ou des créateurs, seront vraisemblablement les compagnies qui réussiront le mieux.

Si les prochaines générations de consoles n’ouvrent pas plus leurs portes au développement indépendant, elles risquent de voir leur popularité diminuer. Déjà qu’il n’a jamais été aussi facile et simple de connecter son PC à son téléviseur et d’avoir une expérience de type « console », Sony, Nintendo et Microsoft devront nous présenter quelque chose de vraiment différent si elles veulent que les consoles soient encore pertinentes pour les prochaines années. Nintendo a essayé avec la Wii U, et la différence est là... sauf que la machine est tellement en retard du point de vue technologique sur ses concurrentes, que ça annule presque toute son innovation. La folie furieuse lors de la sortie de la Wii, n’a pas été au rendez-vous pour la Wii U.

J’avoue avoir certaines craintes pour l’avenir (à long terme) des consoles. Si les compagnies qui les fabriquent ne changent pas de stratégies, et continuent de créer une simple boîte pour jouer les gros canons des gros studios, alors je ne suis pas certain que les gens vont embarquer autant dans l'aventure. Je peux me tromper (et je l'espère), mais il me semble qu’on est vraiment partis pour une nouvelle génération qui risque, encore, de ressembler étrangement à la précédente...

Vous n'avez pas le droit de poster un commentaire.

Boîte de discussion

Dernier message: 4 ans, 8 mois
  • Yves : Moi, j'ai juste hâte à sa sortie PC, c'est un des rares jeux que je vais acheter dès sa sortie! :)
  • Noize : Ayoye! 32 joueurs sur console dans un jeu comme ça... Ouch... Mais de toute façon, c'est rare de nos jours les jeux ou modes online qui fonctionnent parfaitement à leur lancement...
  • Harlock : Le 1er Octobre prochain gta 5 on line sera activé sur le jeu. Sa va chier jusqu a 32 joueurs
  • Harlock : Je confirme, voila un bon jeu qui n oblige pas le xbox live gold pour jouer en multi avec une au deux consoles en reseau
  • Noize : J'ai lu quelque part que la version console était même meilleure que la version PC. Et 4 sur la même console? C'est vraiment cool ça!
  • Harlock Ock : Nne raté pas Diablo3 sur vos console, un exellent jeu qui peus ce jouer a 4 sur une meme machine ou en reseau multiconsole
  • Noize : Le comble de l'ironie... lire un guide des meilleures Apps Android... sur un iPad! HAHAHAHAHA
  • Noize : J'ai l'air d'un fan fini de Mirror's Edge, mais sur PC, avec un programme de conversion en 3D, et une télé 3D de bonne taille, c'est juste MALADE comme jeu...
  • Noize : E3 2013: Mirror's Edge 2 s'en vient pour XB1, PS4 et PC! Woohoo! :) :) :)
  • Noize : Ouais. Semaine de relâche plutôt occuppée pour nous autres! ;)

Seuls les membres peuvent poster leurs commentaires

Membres présentement en ligne

Aucun
Aller au haut